A la découverte de Macao, LA capitale des jeux d’argent

décembre 30, 2015 Divers

Macao est une ville très populaire de Chine, connue pour ses nombreux casinos et très fréquentée par les joueurs, qui constituent la majorité des touristes. Avec une superficie qui tourne autour de 29,5 km, Macao compte plus de 40 casinos et est considéré comme un temple des jeux d’argent. Cette région a battu les records et détrône tous les établissements de jeux en Amérique. Focus sur la capitale des jeux d’argent.

1- Le « paradis des jeux »

Macao attire les touristes pour sa riche naturelle et par son économie, boosté par les jeux d’argent. De nombreux casinos y sont implantés et les joueurs du monde entier affluent vers cette région. Ils rapportent presque 70% des revenus de l’ile et constituent une force économique non négligeable. Appelée aussi la « ville de la démesure », son aéroport a été conçu d’une manière spéciale, au-dessus de l’eau, une fort belle manière d’accueillir les passionnés de jeux ! A tout moment de l’année, les salons VIP des casinos de Macao ne désemplissent pas.

La capitale mondiale du jeu totalise des recettes de près de 2 milliards de US dollar et n’a rien à envier à Las Vegas en terme d’affluence, de popularité et de profits. Elle abrite l’un des plus grands casinos du monde, « Le Venetian », qui impressionne plus d’un, avec ses 4000 tables de jeu. D’autres casinos prestigieuses comme le MGM Grand, le Wynn, le Grand Lisboa, le Grand Emperor Hotel, le Sofitel Ponte 16, se concentrent sur la péninsule de Macao.

Certains hôtels disposent de leurs propres espaces de jeux, c’est le cas du Regency Hotel et Casino à Taipa, Sheraton Hotel, le Conrad et le Holiday Inn à Cotai. City of Dreams est un complexe casino impressionnant, entouré par des hôtels de grande réputation comme le Hard Rock, le Crown et le Grand Hyatt. Le Complexe Galaxy est un casino gigantesque qui compte en son sein 3 hôtels, le banyan Tree, l’Okura et le Galaxy Hotel. Cette présence massive des casinos et l’argent qui coule à flot à Macoa en font aussi un repaire de la drogue.

2- L’autre aspect de Macao

Souvent associé au jeu, Macao présente aussi d’autres distractions. Les spectacles, les sports sur l’eau, le golf … font le bonheur du nombre minoritaire de visiteurs, qui se désintéressent des jeux d’argent. Le temps n’est pas assez clément durant certaines périodes de l’année avec les typhons, qui imposent leur loi de mai à novembre.

La péninsule de Macao, les iles de Taipa, Cotai et Coloane constituent les principales zones de Macao. Les temples Hong Kung, et de Sam Kai Vui Kun sont des lieux très visités par les touristes. Cette ville présente une richesse historique et un patrimoine culturel impressionnant. Avec sa lourde réputation de « ville dépravée », certains aspects de Macao sont souvent négligés et étouffés par les casinos. Elle est partagée entre l’authenticité et l’illusion. En 2005, le centre historique de Macao a été déclaré comme un patrimoine mondial de Macao. La présence du riche port marchand apporte un essor important à l’économie et offre de nombreuses opportunités à cette ville entourée d’eau. Parmi les charmes cachés de Macao se trouvent les ruines de l’église Saint-Paul et les maisons coloniales de couleur pastel.

Des gargotes typiques accueillent les populations locales et les visiteurs et présentent des plats de fruits de mer, aussi délicieux et raffinés que ceux des grands restaurants. Les jardins de la ville comme Lou Lim loc offrent un cadre reposant et calme loin de l’agitation des casinos. La forteresse sur le mont Guia permet de profiter de la vue et du magnifique paysage de cette région.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*