Le site de Paris sportif de Yahoo dans le collimateur de New York

décembre 21, 2015 Paris sportif

Depuis quelques mois, le procureur a initié une enquête pour déterminer les sites de jeux en ligne, qui effectuent des pratiques non autorisées. Le procureur de l’Etat de New York a entamé une enquête qui risque d’épingler certains sites de jeux sportifs, notamment celui présent sur le portail Yahoo. Voici les dessous de cette affaire.

1- Un business florissant

Eric Schneiderman compte envoyer une demande d’informations au géant du net, Yahoo. En effet ce dernier est soupçonné d’organiser des paris sportifs sur son site. Yahoo Sports Daily Fantasy est un produit du groupe Yahoo, il est accessible à plus de quarante Etats américains et chaque semaine un concours est organisé en ligne. A première vue le concept de ces jeux semble simple et légal. Mais en menant des enquêtes approfondies, ces compétitions virtuelles qui rapportent des milliards de dollars, présentent des zones d’ombres. Les responsables du groupe internet pensent que ce produit proposé aux parieurs sportifs est tout à fait licite. La confrontation des ligues est une affaire qui rapporte énormément et a fait gagner à Yahoo, une grande notoriété.

Il est en phase de récupérer des joueurs localisés dans l’Etat de New-York de ses deux principaux concurrents Fanduel et DraftKings, qui sont en pleine bataille contre la justice locale. Le contentieux juridique de ces rivaux a fortement contribué au succès de Yahoo Sports Daily Fantasy. Eric Schneiderman a entamé une procédure pour interdire les mises sur le site de Yahoo Sports. Il estime que ces activités sont basées sur des jeux de hasard et non sportifs.

2- La guerre entre la justice et les sites de jeux

Les responsables du site rejettent ces propos du procureur et contestent cette démarche qualifié de « sans fondement et arbitraire ». Ils considèrent que leurs jeux sont basés sur la notion de l’habileté des participants. Sur ce site, ces derniers ont l’occasion de se divertir et de prendre part à des équipes virtuelles, composées de joueurs réels. Différentes disciplines y sont présentes, c’est le cas du hockey sur glace, d football américain, du basket, du baseball etc. Les réalisations et les performances de ces sportifs de haut niveau déterminent les résultats des joueurs. Cependant ils ont l’obligation de donner une somme en contrepartie pour être autorisés à participer dans les compétitions proposées par Yahoo Sports Daily Fantasy.

A la fin de chaque compétition, les gagnants reçoivent des prix, qui peuvent atteindre près d’un million de dollars. Ces gains faramineux continuent d’attirer les joueurs, qui sont prêts à tout pour décrocher le jackpot. La justice de son coté, surveille de très près ces sites de jeux sportifs en ligne, notamment celui de Yahoo. Une enquête a été ouverte depuis le mois d’Octobre pour dévoiler les soupçons de tricherie et les « deals » illégaux sur ces jeux.

A l’instar de New York, l’Etat de Nevada a aussi pris la même décision du célèbre « bourreau » des sites de jeux virtuels, le procureur de New York. Les autorités de certains Etats condamnent et sanctionnent les jeux d’argent en ligne, Yahoo est sur leur ligne de mire actuellement.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*