Systèmes du jeu à la roulette

Dans cette partie, il s’agit des systèmes mathématiques du jeu de roulette et leurs variantes populaires.
Au début, il faut noter que la roulette est souvent citée comme un exemple du jeu où vous ne pouvez pas obtenir un avantage sur le casino. Toute mise et ses combinaisons a une espérance mathématique négative pour le joueur.

Néanmoins, chaque nouvelle génération de joueurs essaye d’inventer son propre système mathématique, qui pourra donner des résultats stables et aidera à gagner. Bien sûr, ce n’est pas interdit. Risquez, créez, essayez!

Mais pour vous protéger de l’invention d’un autre vélo, nous essayons de donner une description des systèmes les plus connus qui ont été utilisés par les joueurs il y a quelques années (ou des siècles).
Il y a une définition d’un système mathématique – Mathématique est un système dans lequel le joueur prend une décision basée sur:
Des résultats précédents ou un certain nombre de ces résultats
Les mises qu’il a fait dans les parties précédentes
Nous suivons cette définition – nous ne volerons pas les jetons de la table en espérant un bon croupier ou en attendant une situation favorable des étoiles.
Il y a beaucoup de systèmes, mais toutes sont basés sur les suivants:

Le système Martingale

Le système Martingale est utilisé par les joueurs plus de 200 ans et il est peut-être le plus ancien.
Le système se présente comme: Le joueur doit redoubler la mise après chaque perte jusqu’à ce que la mise ne gagne pas. Après chaque mise gagnée, le retour à la mise minimum (ou à la mise à laquelle le joueur commence la partie).
Dans la roulette, Martingale est utilisé principalement dans les mises sur les chances simples, c’est à dire noir / rouge, pair / impair, manque / passe.

Commençons le jeu avec la mise minimum 1$ pour le rouge, si la mise gagne vos gains seront 2$ (l’avantage – 1$), si tombe noir – 1$ est perdu.
Supposons que pendant 9 parties, est tombé NOIR.
Cet exemple illustre les insuffisances de ce système. Avec le système, après la perte de neuf fois, vous devez miser 512 $ sur la dixième jeu!
Le danger est que le système peut nécessiter faire une mise qui dépasse la mise maximale à cette table! Un autre scénario défavorable – l’argent de joueur peut finir.
Un autre défaut de ce système qui illustre notre exemple – après neuf pertes le joueur mise 512 $ pour gagner 1$!

Bien sûr, notre exemple avec neuf pertes aux mises sur les chances simples est une chose peu probable, mais ces choses arrivent! Les habitués du Casino peuvent vous raconter des 10 et 15 exemples.
Néanmoins, Martingale est le système de jeu le plus populaire. La plupart des joueurs l’utilise.
De plus, les autres systèmes sont basés sur la même règle – l’augmentation des mises après une perte.

Le système d’Alembert

L’idée principale de ce système est qu’après la perte vous devez miser plus.
L’application de ce système à la roulette (les mises sur les chances simples), vous devez augmenter la mise après chaque perte, et réduire la mise après la victoire. Le tableau présente les résultats possibles des 11 mises où vous aurez 6 $ de plus en résultat.
L’inconvénient de ce système est le même que dans le Martingale. Il a y la probabilité des pertes ( par exemple, quand noire tombe beaucoup plus souvent que rouge) en résultat vous perdez votre argent ou atteindrez la limite supérieure des mises.

Articles Similaires

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Show Buttons
Hide Buttons